Sélectionner une page

Programme de la liste Rassemblement National aux élections municipales d’Angers

Introduction :

La ville d’Angers paraît à première vue en bonne santé et est considérée comme la ville de France où « il fait bon vivre » et c’est ce que nous répète sans cesse le service communication de la mairie. Cependant cette douceur n’est pas ressentie par tous les angevins surtout en ce qui concerne les finances et l’insécurité.

Monsieur Béchu a été élu sous l’étiquette LR en 2014 face à un socialiste, il est maintenant devenu « Macron compatible », beaucoup d’électeurs ayant une sensibilité de « droite » se sentent trahis à juste titre. Des écologistes tel Corine Bouchoux sont les complices de Christophe Béchu qui écrit un programme « en même temps » . Il a un éventail politique allant de la Droite catholique aux écologistes. Sa liste ne paraît ne pas pouvoir obtenir une réelle cohésion.

 De plus la gauche angevine étant en pleine division elle ne peut plus être force d’opposition et de proposition.

Notre liste se compose de militants et sympathisants du Rassemblement National mais aussi d’angevins proches des LR déçus par l’orientation LREM de la majorité municipale actuelle.

Nous appelons donc tous les angevins déçus par cette situation et se reconnaissant dans notre programme à répondre à l’appel de notre liste, baptisée Choisir Angers.

Nous voulons être la voix de tous ceux qui n’arrivent plus à se faire entendre, tous ceux qui sont oubliés par les pouvoirs aux commandes !

Les chiffres parlent pour nous, une enquête de 2015 montre un taux de satisfaction de 70% sur la gestion des villes administrées par le Rassemblement National. Ces mêmes villes ont voté en masse pour notre parti aux européennes confirmant ainsi le statut de villes bien gérées, nous voulons en faire la preuve à Angers.

IMPÔTS LOCAUX

Il est de notre devoir d’assurer à tous le meilleur niveau de vie possible, à notre échelle, nous agirons en ce sens pour le bien de tous.

  1. Baisse de la taxe foncière pendant 3 ans puis maintien du taux pendant le reste du mandat.

  1. Absence d’augmentation des impôts locaux durant notre mandat et baisse des impôts locaux si le budget le permet.

DETTE

Pendant la mandature de Christophe Béchu, la dette de la ville est passée de 50 à 150 millions d’euros. Nos concitoyens sont victimes des décisions prisent par le gouvernement du président de la République qui tapent toujours sur les mêmes personnes, ceux qui n’en ont plus les moyens !

  1. Réalisation d’un audit financier sur la gestion de la ville.

  1. Diminution de la dette au court du mandat par une gestion raisonnée et raisonnable de la ville.

SÉCURITÉ

Bien que des efforts aient été faits, l’insécurité est en augmentation ces dernières années à Angers. Nous pouvons prendre pour exemple les viols et agressions sexuelles qui sont en augmentation depuis 2018 de 10,5 % ainsi que les coups et blessures qui ont augmenté de 9,5 % sur la même période. Nous devons montrer l’exemple, et cela passe par le respect de la loi par tous !

  1. La Police Municipale sera armée.

  1. Augmentation du budget alloué à la Police Municipale.

  1. Augmentation du nombre de policiers municipaux et renforcement des patrouilles dans toute la ville d’Angers, surtout de nuit.

  1. Le déploiement de caméras de vidéosurveillance se poursuivra, dans un but de prévention plutôt que de vidéoverbalisation..

  1. Des cours de « self défense » seront proposés gratuitement .

COMMERCE LOCAL

Comme dans beaucoup de villes, les commerçants sont à la peine face à la concurrence des grandes surfaces, du commerce en ligne et des travaux incessants de la ville d’Angers.

  1. Baisse du coût de stationnement dans le centre-ville et autour des zones de petits commerces.

  1. Lancement d’appels d’offres pour la création de stationnements supplémentaires dans les zones en manque accru.

  1. Baisse des impôts locaux pour les commerçants indépendants sur la base de leurs chiffres d’affaires.

  1. Faciliter l’implantation d’un marché de producteurs locaux.

LOCALISME

La sauvegarde de notre patrimoine gastronomique, culturel et écologique passe par le localisme, nous voulons que la mairie s’engage pour l’avenir.

  1. Augmentation de l’utilisation de produits locaux dans les cantines et si possible directement du producteur à l’assiette.

  1. Inciter les entreprises présentes à Angers à vendre ou à utiliser des produits locaux en leur proposant la promotion de leur travail via la mairie d’Angers.

CITOYENNETÉ

Une ville dirigée par les angevins, voilà ce que vous méritez. Votre voie a de l’importance et nous voulons l’entendre. « Un gouvernement du peuple, pour le peuple et par le peuple »

  1. La mise en place de Référendums d’Initiatives Citoyennes municipaux pour les projets importants.

  1. Les décisions des conseils de quartiers auront un réel impact sur les décisions du conseil municipal.

  1. Les subventions accordées aux associations communautaires seront supprimées.

CULTURE

Dans la société actuelle où la culture est mise au second plan nous voulons par ces mesures redynamiser la vie culturelle des angevins.

  1. Création du « pass Angevin » permettant aux habitants, pour une somme modique, de bénéficier d’entrées gratuites dans chaque musée d’Angers et dans les zones de loisirs dépendant de la municipalité (, piscine…), ainsi que des réductions toute l’année auprès des structures et associations partenaires.

  1. Un partenariat avec le cinéma « Les 400 coups » afin d’agrandir celui-ci, les angevin (e)s appréciant des films de qualité tout au long de l’année et pas seulement lors du festival « Premier Plan »!.

  1. La municipalité appuiera le déroulement de concerts de musiques diverses dans les quartiers et s’assurera du caractère peu onéreux pour les angevins de ces manifestations.

 

PATRIMOINE COMMUNAL

Le Rassemblement National est notamment connu pour l’amour de son pays et la volonté de mettre en avant ses richesses. Nous appliquerons le même amour à notre ville en prenant soin de son patrimoine.

  1. La prison, Hautement caractéristique de l’architecture pénitentiaire, pourra accueillir un espace d’exposition sur le milieu carcéral, comme il est fait à Al Quatraz en Californie

  1. L’ancienne gendarmerie pourra être reconvertie en lieu culturel, en cohérence avec sa proximité au centre touristique de la ville.

  1. Les efforts pour la valorisation du quartier de la Doutre seront maintenus pour continuer de donner à ce quartier la place qu’il mérite.

ENVIRONNEMENT

L’environnement étant un des enjeux majeurs de notre ère nous souhaitons contribuer à notre échelle à sa sauvegarde.

  1. Toutes les écoles primaires seront dotées de bac à compost. Les habitants des quartiers pourront venir y déposer leurs déchets organiques.

  1. Les bâtiments municipaux seront équipés de panneaux solaires dans la mesure où cela ne défigurera pas l’identité du bâtiment.

  1. Une étude sera menée pour que certains espaces municipaux puissent être équipés de petites éoliennes urbaines dans la mesure où cela ne défigurera pas l’identité du paysage. L’avis des riverains sera écouté concernant les nuisances éventuelles.

  2. Un travail en collaboration avec la Ligue de Protection des Oiseaux sera développé afin de développer des espaces favorables à la biodiversité en utilisant des espaces communaux non utilisés en faveur des espèces sauvages menacées, diversifiant le patrimoine arboré et privilégiant les espèces endogènes régionales et en limitant les fauchages.

  1. Préserver les habitats et les espèces en adoptant des positions environnementales fortes dans les documents d’urbanisme et en appuyant les labellisations Refuge LPO collectivité.

  1. Adopter des pratiques raisonnées d’éclairage public nocturne afin de réduire les effets néfastes pour la faune sauvage.

  1. Sensibiliser aux enjeux de la biodiversité dans les écoles et pour le grand public.

  1. Faire de la biodiversité locale un patrimoine naturel valorisé en faisant apparaitre dans le budget municipal une ligne budgétaire propre à la préservation de la biodiversité.

Cela sera déterminé par l’ensemble du conseil municipal dès les premiers mois du mandat

ESPACES VERTS

Dans une France de plus en plus urbanisée, il est de notre devoir de conserver et de promouvoir notre patrimoine vert.

  1. Les places de la ville d’Angers seront revégétalisées.

  1. Pour chaque arbre arraché dans la ville d’Angers il devra en être replanté un sur le territoire municipal.

  1. Les parcs municipaux resteront ouverts plus tard

 

BIEN ETRE ANIMAL

Nous avons souhaité faire figurer, sur notre programme, certaines de leurs revendications que nous estimons nécessaires.

  1. Un repas végétarien par semaine sera proposé dans les établissements de restauration communaux.

  1. Notre équipe s’opposera à l’installation de cirques présentant des spectacles mettant en scène des animaux sauvages.

  1. Des campagnes de castration des chats errants seront menées.

  1. Un travail en collaboration avec la SPA de la Baumette sera entrepris pour améliorer les conditions d’accueil et de confort des animaux sur place.

 

CYCLISME

  1. Un plan vélo sera adopté dès le début du mandat en incluant un réseau cyclable communal, un comité vélo et une charte de qualité des aménagements cyclables.

  2. Création d’un itinéraire cyclable entre les quartiers et les agglomérations tout en assurant la sécurité physique des cyclistes.

  1. Création de locaux vélos dans les écoles et les établissements publics dans un but d’encouragement du dispositif de stationnement sécurisé.

  1. Création de « ruche à vélo » à la gare et près des facultés pour éviter les vols!

  1. Des forfaits « mobilité durables » seront proposés aux agents municipaux qui privilégient les trajets domicile-travail à vélo (ou en co-voiturage).

  1. De nouveaux panneaux de circulation et marquages au sol seront mis en place pour garantir une meilleure cohabitation entre piétons et cyclistes et la sécurité de tous.

 

HANDICAP

Notre devoir est de garantir à tous les angevins les mêmes possibilités dans la vie. Nous devons tout mettre en œuvre pour assurer aux personnes handicapées une vie plus facile.

  1. Les arrêts de bus et de tram seront équipés de boitiers sonores annonçant les horaires de passage et le numéro des prochains bus et tram pour en faciliter l’accès aux personnes malvoyantes notamment. Le dispositif de synthèse vocale, déjà présent sur certaines lignes de bus et de tram, sera élargi à tous les bus afin d’annoncer les arrêts.

  1. Notre équipe s’engage à revoir l’ensemble des aménagements des passages piétons de la ville afin qu’ils soient accessibles aux personnes à mobilité réduite (pente, marche, poteau, …).

  1. Une application et un site internet de type « covoiturage » pour piéton seront créés à destination des personnes à mobilité réduite, des seniors ou tout autres personnes voulant être aidée lors de leurs déplacements en ville. Ce dispositif permettra de renforcer la solidarité entre les angevins.

 

ECOLE

Les enfants sont notre avenir, il faut leur permettre d’être éduqué dans un environnement le plus sain et qualitatif possible.

Pour lutter contre toutes formes de harcèlement :

  1. Le travail de sensibilisation au sein des écoles sera accentué. Des interventions seront réalisées par des professionnels et d’anciennes victimes qui s’en sont sorties. Un numéro vert local sera mis en place. Ce numéro mettra en contact les victimes ou leurs proches avec une équipe locale de soutien.

  1. Un travail sur l’estime de soi devra être mené dans les établissements scolaires. Ce travail sera mené par des professionnels et se fera sur la base du volontariat des établissements scolaires. Il pourra porter sur des objectifs de bien-être, d’acceptation de ses particularités et leur valorisation.

Un travail sur la restauration scolaire doit être mené en profondeur :

  1. Les temps à la cantine doivent être repensés. Chaque enfant doit pouvoir bénéficier d’au minimum 30 minutes pour manger, hors temps d’attente et de service.

  1. Le travail de sensibilisation contre le gaspillage alimentaire (plus petites portions mais permission de se resservir, travaille sur le goût) et pour le tri sélectif sera accentué.

 

SENIOR

Nous devons le respect à nos anciens, c’est pour ça que par notre programme nous voulons leur assurer sécurité et bien-être.

  1. Pour sécuriser nos aînés, nous proposons des campagnes d’information concernant l’installation de systèmes de sonnette avec caméra et ouverture à distance. L’installation de ces dispositifs pourra faire l’objet d’une aide de la municipalité.

  1. Une campagne de sensibilisation sera menée pour l’installation de « bips alarmes » chez les angevins les plus vulnérables en cas de problèmes immédiats comme une chute.

  1. Selon les retours de la mesure précédente, un travail sera effectué avec les pompiers afin de déléguer un groupe spécifiquement à la mission de réponse au « bip alarme ». Un travail sera effectué afin de créer un cercle de « voisins aidants » qui pourrait aider à répondre à ces « bips alarmes ».

Communautarisme :

       Celui-ci sera combattu , étant un ennemi de l’unité de la France! Les lois concernant le port du voile ou le burkini seront une application la plus stricte des lois de notre république! De même en ce qui concerne la laicité et la Religion

Conclusion :

Par ce programme nous espérons répondre au mieux aux besoins des angevins. Nous invitons les angevins à voter pour notre liste Choisir Angers les 15 et 22 Mars prochain. Groupe de bon sens et d’ordre, nous travaillerons pour l’intérêt de tous !

Nous sommes un parti pragmatique et pondéré qui permettra, sans avoir de baisse de qualité des prestations municipales, d’avoir une baisse de la fiscalité, une plus grande sécurité et un meilleur confort de vie.

Notre programme électoral est fondé sur le bon sens et sur une saine gestion, contrairement à celui de Monsieur Béchu où tout et son contraire y figure, on se demande comment un programme a pu être établi tant les idées des LR et des écologistes sont différentes.

Amis angevins, les 15 et 22 Mars prochain, nous vous invitions à Choisir Angers avec le Rassemblement National.