Sélectionner une page

A Angers, un détenu tranche la gorge d’un surveillant.

Le vendredi 25 janvier 2019, un détenu a tranché la gorge d’un surveillant de la prison d’Angers.
Je condamne cet acte odieux.
L’individu a déjà été condamné pour des faits identiques.
Nous pouvons que constater un en-sauvagement exponentiel de notre société.
Dangereux en liberté, ces individus le restent derrière les barreaux parce que certaines prisons ne sont pas sécurisées et de surcroît, elles sont surpeuplées.
Seul le RN proposait la construction de nouvelles prisons dans son programme Présidentiel.
Il est temps que nos idées soient appliquées afin que notre Nation retrouve son apaisement.

Patrice Lancien, Délégué Departemental RN49