Sélectionner une page

       Le  samedi 22 septembre 2018, le « RAAF », organisation Angevine d’extrême-gauche invitait, depuis son blog, ses sympathisants à un rassemblement antifasciste, manifestation qui dénonçait également l’existence d’un bar associatif « l’Alvarium ». L’ambiance devait être festive, elle ne le fût pas longtemps.
La fête a pris une allure violente : murs tagués, mobiliers urbains dégradés, agences bancaires détruites et/ou incendiées.
       Le Rassemblement National du Maine et Loire condamne ces violences et apporte son soutien aux commerçants Angevins victimes de ces actes. Il serait souhaitable que la Préfecture s’explique sur la tenue de cette manifestation non autorisée, et que la Mairie d’Angers apporte des précisions sur les subventions qu’elle accorderait à l’association « l’Etincelle », association qui a fait la promotion de cette manifestation non autorisée.
       De tels actes de vandalisme ne doivent pas rester impunis et les contribuables angevins sont en droit d’obtenir toutes les informations relatives à ces débordements.

                                                         Patrice Lancien – Chargé de mission RN49